top of page

Formes Pensées - Entités Maladies : un lien avec les désagréments physiques et psychiques



Il existe des formes géométriques énergétiques plus ou moins denses qui s’accrochent à certaines parties de notre corps. Il semble que ces formes, pour certaines d’entre elles, peuvent être à l’origine de désagréments physiques et psychiques et de maladies ou bien de ralentissements dans notre vie et dans nos projets. Ces formes sont appelées par Anne Givaudan : les Formes-Pensées.


Nous savons que notre façon de penser influence notre état de santé.


Ces formes pensées consomment l’énergie de notre corps pour vivre, créant ainsi les difficultés que j’ai expliquées.


L’émotion, dont le 3ème chakra relié, est la porte d’entrée d’une Forme-Pensée. Une émotion négative va émettre une brèche dans notre protection aurique, par laquelle la Forme-Pensée négative va s’engouffrer. En fonction de l’émotion ressentie, les autres chakras peuvent également intervenir pour permettre l’entrée dans le corps de la Forme-Pensée.


Les Formes-Pensées s’observent dans l’aura mentale jusqu’à plusieurs mètres du corps. Plus elles sont anciennes et plus le nombre de coques est important et plus elles bougent lentement.

Une Forme-Pensée est reliée au corps par des petits filaments. Lorsqu’elle est active, elle va pomper notre énergie et attirer à elle d’autres Formes-Pensées, générant un chapelet de Formes-Pensées.

Afin de se nourrir de notre énergie, une Forme-Pensée va recréer une même situation avec les mêmes problématiques afin de réalimenter son système de survie. Ainsi, les mêmes émotions douloureuses, les mêmes problématiques rejaillissent dans notre vie.


Lorsque la Forme-Pensée disparaît, elle est absorbée par le cœur pour y être transmutée et vous libérer.


En tant que thérapeute énergéticienne, je vais œuvrer pour désamorcer la ou les Formes-Pensées négatives avant qu’elles n’aient un impact trop fort sur votre vie et sur votre corps (pouvant entrainer la maladie – Mal a Dit).


Lorsque vous réalisez que vous n’êtes pas vos Formes-Pensées mais que vous contribuez à leur formation par de vieux schémas, vous les laissez se détacher de vous. Vous en comprenez le fonctionnement, leur mode de création et leur façon d’agir. Ainsi les Formes-Pensées ont beaucoup moins d’emprise sur vous et vos vieux schémas de fonctionnement qui vous desservaient disparaissent, laissant place à un soulagement, une légèreté et une liberté nouvelle.


Ainsi pour retrouver une liberté d’être dans votre vie, vous pouvez décider de :

- Vous désidentifier de vos Formes-Pensées

- Les comprendre

- Les regarder

- Et enfin les transmuter


« La vérité ultime, le moteur de toute avance est de comprendre que rien ne peut être extérieur à nous puisque tout est nous, jusqu’à la voûte étoilée que l’on contemple chaque soir » - Le Voyage à Shamhalla (Anne Givaudan).


Auteure : Isabelle Diaz



Source : Les Formes Pensées (tome 1 de Anne Givaudan), Formation LASE

28 vues0 commentaire

Kommentarer


bottom of page